…ou les péripéties, croquis de vie, états d'âme et traits d'esprit, d'une pétillante Mam'zelle à Paris.

Contact

06 72 52 90 77
contact@mamzelle-sou.com
Rejoignez-la ici !
RetourAccueilHaut

Wabi-sabi, Kezako ?

J’ai conscience qu’il y a beaucoup (trop) de mots accolés les uns aux autres dans ce titre, qui vont direct dans la catégorie de votre cerveau dénommée, en toute simplicité : « whaaaaat ?! ».

Laissez-moi vous aider et vous sortir de cette zone toute embrumée.

Aujourd’hui, j’aimerais décrypter pour vous en 5 points, cette tendance déco que j’ai découvert il y a quelques semaines : la tendance WABI-SABI.

Barack je t’aime

1 – Wabi-sabi n’est PAS

  • la petite boule verte informe qui accompagne vos sushis et qui arrache méchamment le gosier chez votre jap préféré
  • une nouvelle position du Kama Sutra
  • le nom du héros du futur Star Wars
  • la couleur vert caca d’oie qui fera la tendance Automne/Hiver 2019
  • un nouveau jeu de société bobo type coloriage ou tricotage qui fera fureur dans 4 ans  #xmas2022

2 – Wabi-sabi vous permet d’utiliser dans la même phrase les mots…

Simplicité, vide, imperfection, rustique, humilité, intemporalité, transformation, vie, acceptation, infinitude, instable, changeant, contemplation, sobriété, modestie, raffinement, japonais, beauté, temps qui passe, tri, mélancolie, dissymétrie, zen, terre, végétal, noblesse, bouddha, nature, minimalisme, moine, essentiel, authenticité, finesse, beauté, dénuement, bienveillance.

Et ouais tout ça les gars;-)

3 – Wabi-sabi permet de copier Robert de Niro

Parce que vous avez laissé tomber toutes les imitations foireuses de King Bob et que plutôt que de chercher à copier, désormais, votre nouveau mantra c’est vous « ‘inspirer » …

Eh bien si vous voulez faire comme votre idole, cherchez donc à rendre votre home sweet home un peu comme son TriBeCa Penthouse dans l’hôtel Greenwich à New-York. Un peu quoi ;-)

Couleurs telluriques – Crédit Photo : Nicolas Koenig

 

Wood-stock – Crédit Photo : Nicolas Koenig

 

(Matières) Brut(es) is beautiful – Crédit Photo : Nicolas Koenig

 

Pure & Essentiel – Crédit Photo : Nicolas Koenig

4 – Wabi-sabi permet de vous aider à dégoter le cadeau manquant pour votre Tata Chantal à Noël

Pour 55 petits euros, en achetant le livre d’un des fervents adeptes du Wabi-sabi, AXEL VERVOORDT https://editions.flammarion.com/Catalogue/hors-collection/interieurs-et-patrimoine/esprit-wabi

Esprit, es-tu là ?

  • Vous aurez la reconnaissance éternelle de votre tata déco qui refait son appart toutes les 2 semaines et ne parle que de home-staging sans encore-avoir-tout-à-fait-compris-ce-que-ça-voulait-dire-mais-bon…
  • Vous impressionnerez toute votre petite famille interloquée, et sauverai peut-être ce Noël 2018 grâce à un nouveau sujet de conversation qui évitera qu’on s’apitoie sur votre sort de vieille fille.
  • Vous lui offrez un livre, certes, mais aussi un objet de déco en soi avec lequel elle pourra frimer devant ses copines en le mettant bien en avant dans sa bibliothèque devant les Marc Lévy de l’année.

Et si Axel vous inspire confiance et que vous avez 37 mn…

5 – Wabi-sabi, la voie vers une vie plus jolie

Vous l’aurez compris à demi-mot, on parle moins de tendance que d‘ »esprit » Wabi-sabi. Vraie philosophie issue du Japon qui relie deux principes clés :  wabi (solitude, simplicité, mélancolie, nature, tristesse, dissymétrie…) et sabi (l’altération par le temps, la décrépitude des choses vieillissantes – nous quoi ;-)…, la patine des objets, le goût pour les choses vieillies, pour la salissure, etc.)

Sorte de « zen » des choses, cette discipline permet de s’attarder sur les objets ou les lieux de notre quotidien qui sont imparfaits. (Y compris notre petite personne). Voir la beauté dans tout ce qui mâture, tout ce qui se transforme avec le temps, se fondre un peu plus avec la nature, adopter plus de matériaux bruts, recyclés, opter pour des couleurs naturelles et végétales, apprécier les espaces, le vide, le dénuement, ne pas se débarrasser d’un objet parce qu’il est trop vieux, apprécier ses fêlures,  (ça vaut aussi pour celui qui ronfle à votre gauche la nuit hein! ;-), se contenter de ce qui est « juste », ni trop, ni trop peu, ne pas accumuler, trier, prioriser

Vous voyez un peu mieux le truc ? Franchement, sur le papier, c’est tout simplement une large et belle méditation du quotidien. Sorte de pleine conscience grandeur nature.

Moi je dis, l’esprit wabi, i’m ready…;-)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RetourAccueilBas