…ou les péripéties, croquis de vie, états d'âme et traits d'esprit, d'une pétillante Mam'zelle à Paris.

Contact

06 72 52 90 77
contact@mamzelle-sou.com
Rejoignez-la ici !
RetourAccueilHaut

J’y vais ou j’y vais pas ? « Le Père de l’Enfant de la Mère » au Théâtre du Rond-Point

J’y vais : Parce qu’on sait qu’en allant au Théâtre du Rond-Point, on sera, à priori, surpris.

J’y vais pas : Parce que le côté un peu trop expérimental de la programmation de ce théâtre, non merci !

J’y vais : Parce que la pièce est originale et l’écriture aussi fine que perturbante.

J’y vais pas : Parce que c’est parfois un peu malaisant….

J’y vais : Pour la découverte d’un tout nouveau style, venu du Nord, la comédie catastrophe.

J’y vais pas : Parce que j’aime pas bien bien ne pas savoir si, parfois, il faut rire ou pleurer.

J’y vais : Parce que les comédien(n)es sont très bons dans ce registre.

https://www.instagram.com/p/ByTWloCotCC/?utm_source=ig_web_copy_link

J’y vais pas :  Parce que l’écriture qui suit le principe de répétition peut lasser

J’y vais : Parce que ça nous fait clairement sortir de notre zone de confort.

J’y vais pas :  Bah moi je l’aime bien cette zone justement ! ;-) C’est un peu trop trash pour moi cette écriture norvégienne…

Deux pièces en une…

Et donc bah…au final…euh…conclusion ? Moi, je serais vous,  J’IRAIS PAS…(simplement not in the mood…)

Jusqu’au 23 juin 2019 au Théâtre du Rond-Point. Réservations sur billetreduc.com.

Avec : Camille Chamoux, Jean-Charles Clichet, Dimitri Doré

 

Devant le théâtre, le soir de la première

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RetourAccueilBas