…ou les péripéties, croquis de vie, états d'âme et traits d'esprit, d'une pétillante Mam'zelle à Paris.

Contact

06 72 52 90 77
contact@mamzelle-sou.com
Rejoignez-la ici !
RetourAccueilHaut

J’y vais ou j’y vais pas ? « Le gros diamant du Prince Ludwig » au Palace

J’y vais : Parce qu’un Molière , ça attise ma curiosité. (Molière 2018 de la meilleur comédie)

J’y vais pas : Parce que le marketing et la publicité moliéresques ne marchent pas sur moi. Molière 2018 ? So what ?

J’y vais : Parce que c’est un vrai show à l’américaine. On en a plein les yeux.

J’y vais pas : Parce que c’est un vrai show à l’américaine. On en a plein les yeux…et les oreilles…brouillon. Aïe. Fatigue. Arrêtez de hurler s’il vous plaît ! Too much !!!

J’y vais : Parce que le travail sur les décors est d’une minutie incroyable.

Démontage de ce décor dingo !

J’y vais pas : Parce que je me suis ennuyée…endormie…oups…

J’y vais : Parce que les détails de mise en scène, du rythme des dialogues et de la minutie millimétrée des situations que demandent cette comédie est bluffant.

J’y vais pas : Parce qu’il y a des problèmes de compréhension lorsque les musiciens jouent en même temps que les comédiens. On tend l’oreille, on ne comprend pas tout (notamment au tout début !!), ça agace…

J’y vais : Parce que ce petit groupe jazzy en live est, par ailleurs, ort agréable.

Musiciens ET comédiens !

J’y vais pas : Parce que le jeu est trop « grotesque » pour moi…sorry…

J’y vais : Parce que même si ça n’a pas fonctionné sur moi, le public était en feu, à éclater de rire, heureux…

https://www.instagram.com/p/BxQYV4KnNLv/?utm_source=ig_web_copy_link

J’y vais pas : Parce que quasiment TOUTES les situations usent du comique de répétition dont je ne suis pas fan…

Une petite bande-annonce pour que vous voyiez de quoi on parle ;-)

J’y vais : Parce que c’est un divertissement pur avec des situations coquaces, jubilatoires, démonstratives.

La comédienne Miren Pradier, qui joue Caprice Trois Gros, est excellente !

J’y vais pas : Parce que je ne suis simplement pas la cible visiblement. Spectacle qui doit plaire énormément aux enfants, ados etc.

J’y vais : Parce qu’il y a UNE scène qui nous retourne le cerveau et qui relève de l’exploit scénique ;-)

J’y vais pas : Parce que l’humour, ça n’se négocie pas

Et donc bah…au final…euh…conclusion ? Moi, je serais vous,  J’IRAIS PAS…

Jusqu’au 30 décembre 2019 au Théâtre Palace. Réservations sur billetreduc.com.

Avec : En alternance : Aurélie de Cazanove, Guillaume Collignon, Pierre Dumur, Lionel Fernandez, Stephan Imparato, Jean Marie Lecoq, Miren Pradier, Carmen Maria Vega, Pascal Provost et Nicolas Reynaud

Le Palace, célèbre théâtre parisien reconverti en discothèque mythique dans les années 1980, puis redevenu une salle de spectacles en 2008…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RetourAccueilBas