…ou les péripéties, croquis de vie, états d'âme et traits d'esprit, d'une pétillante Mam'zelle à Paris.

Contact

06 72 52 90 77
contact@mamzelle-sou.com
Rejoignez-la ici !
RetourAccueilHaut

Jeune et Dodie

Mardi 27 novembre, il fait gris pluie. Le soleil vient de se coucher, nous sommes au cœur du Paris de la romance et de la jolie Amélie, au pied du Montmartre tout joli.

Les gouttes fraîches coulent sur les vitres embrumées de la Chappe Galerie et on l’attend…mais qui ???

On attend la jeune et mimi Dodie.

Cette jeune chanteuse anglaise au million-745-000 et plus si affinités, de followers sur YouTube, venue présenter son futur EP. A l’intérieur, moyenne d’âge frôlant à peine la majorité, je commence à paniquer :-)

La vingtaine de représentants de la jeunesse parisienne présents s’agitent, s’émoustillent, se prennent en photo, trépignent. Je regarde autour de moi, interloquée. Ce showcase très privé était évidemment ouvert aux quelques professionnels, journalistes et bloggueurs conquis par Dodie, mais également à une petite poignée de (très jeunes) fans visiblement pleinement conquis.

Je m’en vais donc vous conter en quelques mots le constat d’une telle soirée où j’ai fais office de vieille mémé à la peau toute fripée ;-)

La jeunesse parisienne chante juste

Dodie n’était venue qu’avec son clavier et son ukulélé. Session acoustico-intimiste ;-) Elle a donc demandé à l’audience de faire le fond sonore et ça foutait un peu le poil comme on dit ! Sur d’autres chansons, s’élevaient, par ci, par là, des voix (connaissant mot pour mot le répertoire de Dodie), ou des claquements de doigts.

Dodie encourage la jeunesse à élever la voix pour combler le manque de son band ;-)

CLIQUEZ ICI POUR LE SONIMG_0082

La jeunesse parisienne s’assume

Cheveux rosés, boutons sur le nez, pull trop grand et bariolé, cheveu grassouille et mal lavé. A vrai dire, c’est sûrement moi qui suis quelque peu larguée, mais j’ai trouvé que tout ça était tout à fait assumé, assez léger, terriblement détaché. Ça me plaît :)

Il faut dire que les fans de Dodie lui ressemblent, elle qui prône le retour au naturel : rarement maquillée, tout le temps pleinement assumée, luttant contre le body-shaming et assumant sa bi-sexualité.

Jaune, rouge, rose, orange, bleu, carrelée. Jeunesse colorée :-)

La jeunesse parisienne est très très fan

Emotion, larmes et tutti quanti à la fin du concert quand les fans ont enfin pu bisouiller leur artiste tant adorée. Coeur avec les doigts :)

Gouzi-gouziiii choupi mimi

 

Le selfie de sa vie :).

La jeunesse parisienne a besoin d’être cajolée

La voix délicate et sensible de Dodie, ses posts tout gentils, son attitude ô combien mimi, ses pulls trop grands et mal léchés de mamie, sa douceur inouïe, ses textes et musiques croquignolets et exquis, y a pas à tortiller, tout ça les ravit !

Conquis les petits ;-)

La jeunesse parisienne est cool et connectée

Sans surprise, les smartphones étaient, tout au long su showcase, prêts à être dégainés. Là encore, pas étonnant. Si mes calculs sont bons, Dodie n’a que 23 ans, ses fans plutôt 16 ou 17 ans. Bref, génération connectée, résolument. Pour être parmi les privilégiés à assister à cette soirée, c’est d’ailleurs grâce à un post sur la page FB de Dodie qu’ils ont tenté leur chance et ont pu passer ce délicieux moment :)

Filmer son artiste adulée…

Dodie sera de retour en concert à Paris le 11 février 2019 au Trabendo. Son EP « Human » sera, lui, dans les bacs dés le 18 janvier !

Son insta, c’est par LA, et ses péripéties, c’est par ICI

Un extrait du futur EP, « Human » justement

 

 

 

 

 

 

 

 

https://www.youtube.com/doddleoddle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RetourAccueilBas