…ou les péripéties, croquis de vie, états d'âme et traits d'esprit, d'une pétillante Mam'zelle à Paris.

Contact

06 72 52 90 77
contact@mamzelle-sou.com
Rejoignez-la ici !
RetourAccueilHaut

Pourquoi il faut rester ?

Situation : en couple, tenté(e) de vous faire la malle avec un(e) autre.

Parce que vous l’avez peut-être promis à petit Jésus (ou autre entité spiritualo-civile devant laquelle vous avez cru bon de jurer, ce jour de printemps ensoleillé, grand fou/grand folle que vous étiez , « Oui, je le veux, pour le meilleur et pour le pire ».)  et croix-de-bois-croix-de-fer-si-tu-mens-tu-vas-en-enfer. Les boules quand même….

– Parce qu’ailleurs, point de salut.

– Parce que la vie est une chienne, on l’a suffisamment dit, alors, pour la combattre, à deux c’est mieux.

– Parce que si c’est pas lui/elle, ce sera vous.

– Parce que c’est plus beau et romanesque si vous luttez. Renoncer c’est tricher.

– Parce que bonne idée après bonne idée, après avoir (ou pas) juré devant la spirituelle et/ou citoyenne entité, vous lui avez fait un voire plusieurs héritiers. Et alors là, par contre, sorry mais pour eux, c’est à vie que vous avez signé.

– Parce que l’herbe est toujours plus verte ailleurs…au début.

– Parce qu’on a tous droit à un peu de liberté, mais on n’est pas obligé d’en faire « profiter » sa moitié. C’est bien aussi d’être discret…

– Parce que chacun son tour.

– Parce que le frisson passé…que restera-t-il quand vous vous retournerez ?

– Parce que vous n’avez plus 20 ans…ah si ah si, je vous assure…

– Parce que c’est rester qui est courageux. Rester…il est le cool cette semaine.

– Parce qu’OK vous cédez sous le poids des années on sait, OK le quotidien patin couffin, OK tous les petits tracas de maman et de papa et patati et patata, OK toujours le/la même à tripoter dans son lit et tutti quanti, mais n’oubliez jamais que personne-n’est-parfait, qui-vivra-verra, c’est-celui qui-dit-qui-est, un(e)-de-perdu(e), un(e)-de-perdu(e), un-tiens-vaut-mieux-que-deux-tu-l’auras. Bref, ACCROCHEZ-VOUS BORDEL !!!

– Parce que l’AUTRE n’en vaut (probablement) pas le coup. Et si c’est le cas, la vie s’en chargera va…

…comme disent nos amis les (sachets de thé) Yogi :-)

– Parce que si vous l’avez vraiment un jour aimé(e), il suffit de chercher à rallumer cette petite flamme un brin consumée…

– Parce que tout recommencer. Pffff…t’en as d’autres des bonnes idées ?!

– Parce qu’il/elle n’a rien demandé. Donc vivez votre échappée si vous voulez mais c’est bel et bien à la maison que se trouve votre nid douillet.

Mais bon…tout ça c’est de la théorie…et puis soudain, y a la vie. Vous pourrez lutter comme vous voudrez, à la fin, c’est elle qui vous (dés)unit. Elle fera bien ce qu’elle veut sans vous demander votre avis…

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RetourAccueilBas